Bullet Journal – Comment je procède

Cela fait plusieurs années que j’utilise le principe du Bullet Journal pour m’organiser au quotidien et je pense avoir atteint assez d’expérience en la matière pour vous expliquer ce que j’en attends et pourquoi je l’utilise. 

les années

  • Pourquoi ai-je commencé?

J’ai découvert le principe du Bullet Journal grâce à une vidéo de Solange Te Parle qui date de 2016.

Je venais de commencer mon métier d’enseignante avec le stage en établissement couplé à des cours à la fac. J’avais donc besoin de savoir où j’allais et le temps dont je disposais. Il m’était aussi important de caler des moments libres pour faire ce que je voulais.

J’ai toujours adoré écrire que ce soit des histoires ou des journaux intimes. De même, lors de mes années d’école et de fac, je chérissais les agendas. Alors le Bullet Journal m’a permis de condenser tout ça.

Mon premier Bujo était en fait un agenda Muji auquel j’ai ajouté mes petites personnalisations. J’avais d’ailleurs fait un article à son sujet en mode DIY.

carnet muji

  • Comment suis-je passée d’un Bujo guidé à un journal complètement nu ?

Au départ, j’avais un peu peur de me lancer dans la création du journal de A à Z et je pensais que je n’étais pas capable de dessiner, d’illustrer mon journal.

J’avais donc opté pour le Bullet Journal des éditions Chêne. Je vous avez expliqué ma frustration sur Instagram puisque le carnet en question était fabriqué en Chine !!! Allons bon, avec nos superbes maisons d’éditions françaises, comment se fait-il qu’on fabrique en Chine, c’est pas possible !

carnet chêne

J’ai quand même utilisé ce journal pendant 8 mois. En effectuant des collages et autres petits dessins mais j’étais frustrée d’être limitée par les pages pré-remplies du carnet.

Il fallait sauter le pas, et la quête du bujo parfait a commencé. QuoVadis l’a fait ! Fabriqué en France, format idéal et couverture colorée. Et je reste fidèle à cette marque encore aujourd’hui puisque je l’ai racheté cette année.

  • Alors on crée ?

Avec le Bullet Journal, j’ai renoué avec la créativité. Je me pose pour réfléchir à un dessin, à un design, je sors les stylos, les pinceaux et je crée. C’est si plaisant de prendre le temps comme ça. Si satisfaisant de voir que ce qu’on a imaginé prend forme. Et encore plus plaisant de noircir les pages petit à petit avec des tâches qui peuvent se cocher plus facilement.

bullet journal

J’apprécie particulièrement noter mes activités, ou mon humeur, voir à quel point les journées ont un impact sur mon moral ou ma motivation. Après plusieurs années, je peux tirer des conclusions sur ce qui me fait du bien et ce qui ne fonctionne pas.

Je trouve que le Bullet Journal aide vraiment à se projeter plus sereinement mais surtout à vivre dans le présent puisqu’en notant les choses plutôt que de les avoir en tête, on diminue notre charge mentale. On peut ainsi profiter plus pleinement de l’instant présent ! Carpe Diem prend tout son sens !

J’ai d’ailleurs un # dédié sur Instagram : #bujoavecjade :)

Et vous? Vous êtes-vous lancés dans ce processus créatif ?

Signature-grandes-assumees
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/f/1/6/grandes-assumees.com/httpd.www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

septembre

août

mai

février

novembre

octobre

juillet

juin

mai

décembre

novembre

août

février

décembre

novembre

septembre

juillet

avril

février

décembre

novembre

octobre

juillet

mai

février

décembre

octobre

septembre

avril