Terrarium: les erreurs typiques

En ce moment, une de mes passons est de trouver des bouts de plantes dans la forêt pour agrémenter mon terrarium. 

L’hiver et l’approche de Noël est je pense la saison idéale pour se lancer dans la création d’un terrarium. J’ai toujours aimé apporter de la verdure dans mon appartement. Malheureusement tout ne fonctionne pas. Mais les terrariums SI !

En l’occurence, j’ai commencé ce terrarium en Aout dernier. Après plusieurs mois passés sans maintenance dans une pièce sombre, je suis allée le chercher, et il y avait du boulot ! Comme certaines parmi vous me l’avaient dit, les plantes que j’y avais mises n’avaient plus trop de place pour se développer. Elles étaient jolies au début puis ont un peu fané, ce qui est aussi logique avec l’Automne.

beauty

En revanche, j’y avais posé une bouture de Hoya et celle-ci a raciné ! L’atmosphère humide du terrarium a beaucoup aidé.

En constatant cela lors de nos retrouvailles, j’ai conservé la Hoya et ajouté un rejet de mon Chlorophytum. Et ça marche très bien. Lui aussi a raciné en moins de deux. J’adore.

hoya

Comme le sol du terrarium était un peu nu, je suis allée chercher toutes sortes de mousses en forêt, là où la nature nous offre toute sa beauté. 

fougères

Niveau entretien, je nettoie le tour du terrarium de temps en temps pour éliminer poussière et terre qui aurait pu bouger. Si je laisse longtemps ouvert, je vaporise un peu d’eau pour garder son atmosphère humide mais sans jamais abuser. J’observe régulièrement s’il n’y a pas de parasites. J’enlève notamment les larves de limaces qu’il y a parfois et qui nichaient dans la terre. J’apprécie particulièrement regarder le soir les petits cloportes qui sortent de terre et vont se promener. J’ai d’ailleurs mis à disposition quelques feuilles mortes de fougères pour qu’ils puissent s’alimenter sans s’en prendre aux plantes vivantes.

Passons maintenant au tuto – évidemment je ne suis pas experte, cette personne par contre l’est je vous encourage à aller voir ses vidéos particulièrement relaxantes.

Pour faire un terrarium: 

  • Le contenant:

Je voulais une belle qualité de verre, plus jolie que celle proposée en jardinerie. Heureusement qu’il y a un atelier verrier près de chez ma maman où j’ai pu trouver cette magnifique jarre pour 30 €. C’est un prix mais ça valait vraiment le coup d’autant plus que je vais le garder à vie et pouvoir le réutiliser pour d’autres projets de terrarium (avec des cactées et succulentes par exemple).

Néanmoins, il est tout à fait possible de réutiliser des bocaux ou autres jolis contenants et y appliquer la même méthode !

  • Le fond:

Pour mimer un tapis de terre, il faut absolument une couche de « drainage ». J’ai utilisé des petits cailloux. Puis, j’ai ajouté une couche convenable de charbon de bois qui empêche les moisissures de s’installer.

matériel

Enfin j’ai choisi un substrat mi-terre, mi-sable. Ici il s’agit de la terre de jardin avec du sable de rivière tout simplement. Par contre en prenant de la terre naturelle on s’expose potentiellement à des petits parasites. Mais c’était exactement ce que je souhaitais, mis à part les larves de limaces ahah. Si vous souhaitez éviter ça vous pouvez stériliser le substrat dans une casserole puis y ajouter du fertilisant mais je trouve cette option un peu trop aseptisée !

  • Les plantes:

Au départ, j’avais vu les choses en grand, trop grand et mes plantes étaient trop grandes pour le terrarium, j’aurais dû les diviser avant de les installer et faire un autre terrarium avec le reste.

Une fois que les plantes en surplus furent fanées j’ai privilégié des plants plus petits que l’on peut voir ici. Mais j’ai surtout misé sur les mousses et lichens. J’ai par contre conservé les racines des fougères et elles sont donc en train de repousser. C’est adorable de les voir se dérouler au fur et à mesure.

  • L’arrosage:

Le premier arrosage est très important car c’est la base de votre terrarium. Par la suite, les sprayages – mot pas français du tout – seront nettement plus légers. Contrôler l’humidité est assez important. L’apparition de buée est entièrement normale mais elle ne doit pas durer toute la journée. Si c’est le cas, il faut ouvrir un peu le couvercle. 

Je suis  vraiment ravie de la façon dont ce terrarium a évolué. Il fait un parfait centre de table pour mon salon.

Je compte bien en créer d’autres pour faire plaisir à mes proches. Qui n’aimerait pas un terrarium au pieds du sapin ?

Signature-grandes-assumees
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/f/1/6/grandes-assumees.com/httpd.www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

décembre

novembre

octobre

juillet

juin

mai

décembre

novembre

août

février

décembre

novembre

septembre

juillet

avril

février

décembre

novembre

octobre

juillet

mai

février

décembre

octobre

septembre

avril